L'asthme perturbe la croissance de mâchoires.

Signes d’alerte et dépistage : apprenez à le détecter.

Le conseil de votre orthodontiste : Le peak flow, une aide au suivi de votre asthme.

Asthme et orthodontie.

ASTHME : et si on soufflait quelques secondes ?
L'astme est une des causes du syndrome de déficience ventilatoire nasal chronique (DVNC), à ce titre il est responsable d'une perturbation de la croissance des mâchoires et par voie de concéquence des malpositions dentaires. Tout ce qui est fait sur le plan médical pour améliorer la respiration par le nez a un effet bénéfique sur la croissance maxillo-faciale, sur la réussite et sur la stabilité du traitement orthodontique.
L’asthme est l’une des maladies respiratoires les plus fréquentes : environ 5 à 10% de la population en souffre … et certains sans le savoir !

Signes d’alerte et dépistage : apprenez à le détecter.
Une maladie toujours plus fréquente. Depuis les années 80, dans les pays industrialisés, l’asthme est en constante augmentation. En France, 5% des adultes sont touchés par l’asthme. 10 à 15% des adolescents en souffrent, et ces chiffres peuvent atteindre 15 à 20% chez les enfants. Pourtant, certaines personnes sont asthmatiques sans le savoir.
Beaucoup ont ainsi tendance à minimiser les symptômes en les mettant sur le compte de bronchites à répétition.

Quand consulter ?
Plusieurs signaux peuvent mettre sur la piste d’un asthme !
-Une impression d’oppression thoracique
-Une toux sèche, en particulier le matin
-Une expiration sifflante réquente.
Si des symptômes, comme les quintes de toux, se déclenchent plus particulièrement en cas de variations brutales de température ou d’humidité (entrée et sortie d’une pièce chauffée, par exemple), en présence
d’animaux ou en période de pollens, cela doit vous alerter. Il s’agit peut-être d’un asthme et non d’un simple refroidissement.
Le peak flow, disponible chez votre pharmacien GIPHAR.
Proposée dans vos pharmacies, la mesure du Débit Expiratoire de Pointe (DEP) ou peak flow permet de donner une première indication sur le risque d’asthme.
En pratique, le peak flow est un petit appareil muni d’un embout dans lequel on expire et d’un curseur qui indique le débit maximum d’air expiré. En cas d’asthme, ce débit est généralement diminué car le calibre
Simple, rapide et indolore, ce test ne suffit néanmoins pas à poser un diagnostic d’asthme. En cas de suspicion, il doit être complété par d’autres examens dits d’« exploration ».

Comment est posé le diagnostic ?
C’est la mesure des différents paramètres respiratoires lors d’un examen médical appelé « exploration fonctionnelle respiratoire » (ou spirométrie) qui permet de poser définitivement le diagnostic. L’asthme est une maladie qui obstrue et entraîne une inflammation des bronches mais qui est réversible. Les médecins étudient donc l’effet de l’administration d’un médicament bronchodilatateur sur le débit respiratoire. Une première spirométrie est réalisée avant administration du médicament et une seconde après. Le débit
respiratoire (le Volume Expiratoire Maximal par Seconde) s’améliore, en cas d’asthme, après inhalation du bronchodilatateur.

Le conseil de votre orthodontiste : Le peak flow, une aide au suivi de votre asthme.
Le peak flow est un appareil qui peut aussi être utilisé pour le suivi quotidien !
Il permet notamment :
- De mesurer l’évolution de la fonction respiratoire,
- D’évaluer le risque de crise,
-D’évaluer l’efficacité du traitement,
-D’idientifier les environnements propices aux crises (pièces peu aérées, présence de poussière ou d’acariens, asthme professionnel, par exemple).

Retrouver l'article de Julie Luong Magazine GIPHAR Mars 2014

Notre conseil.

  • Le peak flow estdisponible chez votre pharmacien GIPHAR.
  • Proposée dans vos pharmacies, la mesure du Débit Expiratoire de Pointe (DEP) ou peak flow permet de donner une première indication sur le risque d’asthme.

Drs. Jean-François Ollu et Pascal Renaud.

Article rédigé par le praticien le 25/01/2015

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr